Option préférentielle pour les pauvres

Henri
Résident du foyer Valgiros
Étienne Grieu, sj
Doyen de la faculté de théologie du Centre Sèvres
L'action sociale
Gilles Rebêche
Délégué épiscopal à la solidarité et responsable de la diaconie du Var
Comprendre

« La justice d’une société se mesure au traitement qu’elle réserve aux pauvres » Jean-Paul II

Née en Amérique du Latine à la fin des années 60, l’option préférentielle pour les pauvres se nourrit de l’Evangile et de l’exemple du Christ qui n’a cessé de s’identifier « aux plus petits ». L’Eglise est invitée à exercer un amour de préférence à l’égard de ceux qui sont dans le plus grand besoin, tant par des actions individuelles que par des changements structurels. Ce souci du plus pauvre manifeste le désir de rejoindre et défendre tout être humain sans exception.

Aller plus loin

Animer

TOPO-GUIDE : Téléchargez la balade de la voie de l'Option préférentielle pour les pauvres. Vous y trouverez des outils d'animations supplémentaires !

Débattre

  • « Il faudrait plutôt rêver une société sans riches, plutôt qu’une société sans pauvres. » Derrière ce trait d’humour, que veut dire Gilles Rebêche ?
  • Henri appelle à porter son regard au-delà de l’utilité des personnes. Dans notre société, quels sont les espaces où la question de l’utilité est dépassée ?
  • Etienne Grieu explique que l’extrême exclusion ouvre « un angle de vue spécifique sur l’humanité, sur le monde, sur Dieu. » Comment réussir à mieux prendre en compte le regard des personnes exclues ?
  • Ai-je conscience des pauvretés qui m’habitent ?
Agir

Le Foyer Valgiros, une « grande richesse » pour Henri. Découvrez ce lieu hors du commun et plus largement l’association Aux captifs la libération.

Pour « En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté », lisez le manuel anti idées reçues d’ATD Quart Monde.

Agir dans le Var avec l’Union diaconale.

Les petits frères des Pauvres accompagnent dans une relation fraternelle des personnes souffrant de solitude, de pauvreté, d’exclusion, de maladies graves. Rejoignez une équipe.

Rencontrez des jeunes demandeurs d’asile et agissez avec eux à Welcome-Jeunes.

QUÉBEC : Vivez avec Ziléos une expérience auprès des plus pauvres au Nicaragua, pour, à votre retour, transmettre à d’autres et les mobiliser pour qu’ils agissent autour d’eux.

Partager
Accroche

Le choix prioritaire pour les pauvres est le défi humain et politique auquel nous appelle aujourd’hui le Christ.